Panier d’achat
Catherine Leduc
_

Catherine Leduc est née en 1979 sur la rive-sud de Trois-Rivières. À 18 ans, son frère lui fait découvrir If you’re feeling sinister du mythique groupe Belle and Sebastian. D’abord, elle déteste. Puis, à force d’écoutes répétées imposées par un frère obsédé par l’album, un déclic se fait : elle est à son tour contaminée. Une histoire de richesse des mélodies, d’originalité et de personnalité forte, des traits qui dicteront à jamais ses goûts musicaux et l’angle qu’elle privilégiera dans ses propres créations. 

Au CÉGEP, elle répond à l’appel de l’art en étudiant les arts plastiques, la musique et la construction textile. En 2003, elle arrive à Montréal avec son copain, Matthieu Beaumont. En 2004, ils fondent ensemble Tricot machine. Le duo lance, en 2007, un premier album homonyme qui prend le Québec par surprise. Le culte croit de plus belle avec l’album de Noël 25 décembre (2008), le deuxième album officiel La prochaine étape (2010) et plusieurs  prix (Félix de la Révélation de l’année, Prix Miroir du Festival d’été de Québec, Prix Écho de la chanson de la SOCAN, Grand Prix de la relève Archambault, etc.). 

En 2012, Catherine a soif de défi et de renouveau. Elle se met à l’écriture et à la composition de Rookie, un premier album solo paru en 2014. Puis elle ressurgit en 2017 avec Un bras de distance avec le soleil. Sur ces deux albums, elle explore des thématiques similaires largement inspirées par son parcours unique dans l’univers de la musique. Dans un genre manifestement libéré des carcans de la chanson, Catherine Leduc met de l’avant sa vulnérabilité, ausculte ses plus intimes paradoxes et dissèque son expérience comme créatrice au sein d’un milieu qui redonne peu. Son complexe de « débutante », très à l’avant-plan sur Rookie, fait aujourd’hui place à sa quête pour le droit à la différence sur Un bras de distance avec le soleil

Le temps et l’expérience lui ont certainement donné un recul, un angle différent : en marge des lésions et du doute, il y a aussi un émerveillement, la fierté d’avoir ce point de vue unique, une détermination à continuer de créer pour se saisir soi.

La musique, Catherine Leduc le sait maintenant, est une muse traîtresse. La meilleure manière de négocier avec elle est de voir chaque album non pas comme le reflet exact de soi dans un miroir, mais bien comme un périple, une exploration, une expérience. Celle qui pense être allée jusqu’au bout de ce qu’Un bras de distance avec le soleil réclamait d’elle ne s’étonnerait pas que sa quête l’appelle dans un tout autre territoire, encore, la prochaine fois.

Crédit photo: Léolo

 





Liens
_

catherineleduc.ca
catherineleduc.bandcamp.com
facebook.com/catherineleducmusique


PHOTOS
_




Contact
_

Presse: Emilie Darveau
Radio: Myriam Lefebvre
Spectacles: Sonia Bergeron
Éditions: Roseline Rousseau-Gagnon

LES SPECTACLES
_

Sainte-Thérèse, QC, Cabaret BMO Sainte-Thérèse
22 mars 2018, 20:00

Trois-Rivières, QC, Salle Louis-Philippe-Poisson
12 avril 2018, 20:00

Saint-Hyacinthe, Le Zaricot
13 avril 2018, 20:00

Spectacles passés

albums
_

Catherine Leduc - UN BRAS DE DISTANCE AVEC LE SOLEIL
Boutique

Trois ans après Rookie, Catherine Leduc pose un regard sensible et introspectif sur sa nature d’artiste, ses peurs et ses défis à travers une proposition hardie, pleine et sophistiquée. Avec l’omniprésence du piano et les envolées de synthétiseurs analogues, le décor pourrait sembler familier. Pourtant le brouillard psychédélique et l’atmosphère sibylline ne mentent pas: on est ailleurs. Rompant avec la facture plus rock et élémentaire de Rookie, Un bras de distance avec le soleil confirme Catherine Leduc en tant que voix féminine singulière, étrangement calme et téméraire, dans un genre manifestement libéré des carcans de la chanson

Avec Un bras de distance avec le soleil, album qu’elle a elle-même écrit, composé et dirigé artistiquement, Catherine Leduc édicte sa vision des choses. Les arrangements et la réalisation, elle les a signés, une fois de plus, en collaboration avec son compagnon de longue date, Matthieu Beaumont. Ensuite, c’est Julien Mineau (Malajube, Fontarabie) qui les a accueillis dans sa demeure de Sainte-Ursule pour y enregistrer la vaste majorité des pistes de l’album. Enfin, c’est Guillaume Éthier et Maxime Castellon (Jimmy Hunt) qui ont respectivement fait résonner la batterie et la basse tandis que Sébastien Blais-Montpetit s’est chargé du mixage.  

 


Catherine Leduc - ROOKIE
Boutique

Tout d’abord connue comme la moitié féminine de Tricot machine, Catherine Leduc présente aujourd’hui un Rookie au déploiement luxuriant dont la force fragile envoûte, une fontaine dans le fossé de la mouvance folk actuelle. Déterrant sa guitare, elle prend le temps qu’il faut pour apprivoiser son nouvel élan et assumer pleinement sa nature d’auteure-compositrice renouvelée. Quelques mois plus tard, en résulte Rookie, un premier album comme un journal poétique, un faisceau de dream pop entremêlant animaux et analogies sportives, une suite balsamique de folk magique.